La saison froide est là, l’hiver est proche. C’est la période la moins favorable, dans l’hémisphère nord, à la synthèse de vitamine D, un nutriment essentiel qui se comporte comme une hormone, avec des effets multiples sur la santé métabolique et l’immunité. De fait, c’est en hiver que les déficits sont les plus répandus. 


Partagez :