Pourquoi c’est important

Les maladies cardiovasculaires font 18 millions de victimes chaque année. De nombreux facteurs de risque de ces maladies sont modifiables notamment en apportant des changements à son mode de vie : alimentation plus saine et pratique d’une activité physique régulière. L’hypertension est un des facteurs de risque les plus fréquemment rencontrés. Or, on sait qu’abaisser la pression artérielle est essentiel pour éviter infarctus et accident vasculaire cérébral (AVC) et qu’une diminution de la pression artérielle au-delà des recommandations habituelles chez des personnes à risque apporte des bénéfices significatifs.

Il est possible de diminuer la pression artérielle naturellement par exemple en diminuant le sel et en augmentant le potassium ce que permet le régime DASH. Une nouvelle étude parue dans la revue Scientific Reports a évalué l’impact d’une alimentation riche en flavanols sur la pression artérielle. Les flavanols sont des antioxydants connus pour améliorer les marqueurs métaboliques, favoriser la mémoire ainsi que la santé vasculaire.

L’étude

Les chercheurs ont évalué les apports en flavanols de 25 618 participants de manière objective en réalisant le dosage de biomarqueurs nutritionnels. Ils ont ensuite regardé l’impact des apports en flavanols sur la pression artérielle.

Les résultats montrent que les participants qui ont les apports les plus élevés en flavanols ont une pression artérielle systolique plus faible que ceux qui ont les apports les plus faibles avec une différence de 1,9 mmHg chez les hommes et de 2,5 mmHg chez les femmes. Les effets bénéfiques sur la pression artérielle obtenus avec des apports élevés en flavanols sont similaires à ceux observés avec une réduction modérée de sel ou encore l’adoption d’un régime méditerranéen. Les participants souffrant d’hypertension présentaient de meilleurs résultats que les participants ayant une pression artérielle normale. Enfin, des associations similaires ont été obtenues pour la pression artérielle diastolique avec une différence d’environ 1 mmHg entre les apports les plus élevés en flavanols et les apports les plus faibles.

L’utilisation de biomarqueurs nutritionnels pour estimer l’apport alimentaire en flavanols permet de s’affranchir de la variabilité de la composition des aliments et d’être plus précis qu’avec les questionnaires alimentaires ce qui apporte du poids aux résultats de cette étude. Pour les auteurs de l’article, les associations observées peuvent être « en toute confiance » attribuées à l’apport en flavanols.

En pratique

Pour baisser votre pression artérielle, l’alimentation est une excellente alliée : le régime DASH en particulier possède de bonnes preuves scientifiques de son intérêt. Vous pouvez commencer par choisir des glucides à index glycémiques bas. Si nécessaire, perdez 2 à 3 kg, c’est une perte suffisante pour voir des effets bénéfiques sur la pression artérielle. L’idéal est de supprimer les aliments frits et les aliments ultra-transformés et de favoriser les légumineuses, les graines de lin et les céréales complètes. 

Comme le montre cette étude, vous pouvez miser sur les flavanols : on les trouve dans le chocolat noir à forte teneur en cacao mais aussi dans certains fruits et légumes ou encore dans le thé. Sachez également que la pleine conscience peut vous aider à changer vos habitudes alimentaires et ainsi diminuer votre pression artérielle.

À lire aussi : Les aliments qui soignent l’hypertension


Partagez :