Pourquoi c’est important

Plusieurs études ont déjà montré les effets bénéfiques que peut avoir le simple fait de changer ses horaires des repas. Par exemple, manger son dîner tôt (après un petit déjeuner vers 8-9h, avec un déjeuner classique) semble permettre une perte de poids plus efficace qu’un jeûne intermittent faisant sauter le petit déjeuner. 

À lire aussi : Jeûne intermittent : mieux vaut jeûner le soir ou le matin pour perdre du poids ?

En effet, l’utilisation de l’énergie par le corps semble dépendre du moment de la journée où elle est apportée. Mais la répartition des calories sur la journée pourrait aussi impacter le comportement alimentaire. C’est ce que montre une étude récente menée au Royaume-Uni.

L’étude

Les chercheurs ont récolté des données concernant les habitudes alimentaires de 1000 personnes de 2012 à 2017. En moyenne, 40 % de la ration calorique journalière était consommée après 18h, avec certaines personnes ingérant près de la moitié de leur apport calorique après cette heure-là. Les scientifiques ont pu mettre en lumière deux tendances par rapport à cette répartition des calories. Tout d’abord les personnes qui mangent le plus après 18h semblent avaler plus de calories sur la journée que les autres. De plus, cette habitude semble affecter la qualité de l’alimentation : ce sont aussi les personnes qui mangent le plus mal.

Les conclusions de cette étude d’observation ne permettent pas d’établir un lien de cause à effet entre l’heure de prise des repas et leur qualité nutritionnelle. Cependant elles s’ajoutent à d’autres allant dans le même sens. 

En pratique

Se fier à ses sensations de faim pour répartir ses calories pourrait être une bonne idée. Seulement, ces sensations peuvent être influencées durant la journée par des tâches qui demandent toute notre attention, faisant passer la faim au second rang. En fin de journée, lorsque l’on interrompt ces occupations, la faim peut resurgir et nous faire consommer le manque perçu en journée, comme le suppose cette étude. Prendre l’habitude de consommer trois repas, en consommant celui du soir pas trop tard et en retardant un peu le petit déjeuner semble une voie intéressante pour la majorité des gens. A chacun cependant de tester ce qui convient le mieux à son corps et à ses habitudes de vie.

À lire aussi : Pour maigrir : moins de calories ou moins de glucides à IG élevé? (Abonné)


Partagez :