Pourquoi c’est important

Les traitements contre les problèmes de peau, sont souvent appliqués directement sur la peau (des crèmes stéroïdes, lotions) et contiennent aussi des substances pouvant générer des effets indésirables. La simple consommation d’un fruit, moins coûteuse et moins contraignante, pourrait être bénéfique pour la peau hypersensible, atopique ou réactive, les effets secondaires en moins.

Les fruits rouges sont particulièrement riches en substances protectrices, des antioxydants en particulier. Une alimentation riche en mûres s’est déjà montrée prometteuse pour réduire l’inflammation associée à certains types de cancer.

Ce que montre l’étude

Des chercheurs de l’université de l’Ohio ont soumis deux groupes de souris à deux régimes : le premier groupe suivait un régime qui comprenait des mûres, le deuxième groupe (groupe témoin) suivait le même régime mais sans mûres. 
Au bout de trois semaines, les chercheurs ont exposé les oreilles des souris à des irritants susceptibles de provoquer des réactions cutanées. Ils ont constaté que les souris du premier groupe présentaient moins de réactions et d’inflammations que les souris du groupe témoin. 

En cas d’hypersensibilité, la peau réagit en inondant la zone touchée de cellules qui provoquent une inflammation et des démangeaisons.Selon les chercheurs, les mûres semblent moduler l’activité les cellules dendritiques. Ces dernières agissent comme des messagers du système immunitaire du corps en déclenchant ou non une réaction immunitaire, essentiellement pour créer une inflammation. 

« De nombreux effets néfastes constatés ne sont pas forcément causés par les agents pathogènes ou les allergènes eux-mêmes, mais sont dus à la façon dont notre corps réagit à ces déclencheurs », déclare le chercheur Steve Oghumu. « Une façon de gérer les maladies de peau, notamment les allergies, est de contrôler cette réponse, et c’est l’une des choses que les mûres semblent être capables de faire », poursuit-il. Cependant, plus de travail est nécessaire afin de déterminer quelles sont les propriétés spécifiques aux mûres qui produisent ces effets. Il reste aussi à montrer que ces effets ont lieu aussi chez les humains.

En pratique

Différents aliments semblent participer à la santé de la peau et à son éclat : les fruits et légumes colorés, l’huile d’olive, le thé vert, les poissons gras, etc. 
Le microbiote intestinal contribue également au développement d’une bonne immunité, donc d’une protection contre les allergies cutanées et joue un rôle clé dans la qualité de notre peau. Restaurer son microbiote peut ainsi aider à faire face à divers troubles cutanés.

Voir aussi : Peau : quelle huile végétale pour quel usage ? (abonnés)


Partagez :