Pourquoi c’est important ?

Remplacer le sucre par des édulcorants sans calorie comme la stévia permet de réduire l’apport calorique des repas et la réponse glycémique (le taux de sucre sanguin monte moins haut). La stévia est issue d’une plante et bénéficie ainsi d’un a priori plus positif que les autres édulcorants. Une étude a montré récemment qu’elle améliorait les marqueurs de la maladie du foie gras. Cependant ses effets sur l’appétit ne sont pas bien connus.

Une étude publiée en mars 2020 dans The Journal of Nutrition a tenté d’évaluer si la saveur sucrée, avec ou sans apport calorique, possède une influence sur l’appétit, la glycémie et les réponses cognitives aux stimulations alimentaires.

Lire aussi : Sodas, boissons sucrées : pourquoi ils nuisent gravement à la santé

Ce que montre l’étude

Vingt participants ont participé à cet essai randomisé, contrôlé, en double aveugle. 

Cinq boissons différentes, avec une base de 300 ml d’eau ont été consommées, au cours de cinq visites différentes :

  • Boisson 1 : 330 ml d’eau nature (pas de goût, zéro calorie)
  • Boisson 2 : 330 ml d’eau avec 40 g de glucose (goût sucré, 160 calories)
  • Boisson 3 : 330 ml d’eau avec 40 g de saccharose (goût sucré, 160 calories)
  • Boisson 4 : 330 ml d’eau avec maltodextrine (pas de goût, 160 calories)
  • Boisson 5 : 330 ml d’eau avec 240 ppm de stévia (goût sucré, zéro calorie)

L’appétit et la glycémie des participants ont été mesurées 15, 20 et 60 minutes après la prise de la boisson. Après 15 minutes, les participants ont été soumis à un stimulus alimentaire. Après 30 minutes, on leur a offert un repas à volonté. 

Résultats : la réponse glucidique était plus élevée chez les participants suite à la consommation d’une boisson calorique (contenant du glucose, du saccharose ou de la maltodextrine) qu’après une boisson sans calorie (eau ou boisson à base de stévia). 

L’apport énergétique total (boisson + repas) était significativement plus faible après la prise de la boisson à base de stévia, à la fois par rapport à l’eau nature et les autres boissons caloriques, pour lesquelles il n’y avait pas de différence notable. 

En pratique

Si une boisson à base de stévia pourrait réduire l’appétit et l’apport calorique, l’eau nature reste préférable pour ne pas entretenir le goût envers le sucré. Mais à choisir une boisson sucrée mieux vaudra opter pour une boisson à la stévia, à consommer avec modération. 

Voir aussi : Les meilleures recettes de boissons fraîches maison


Partagez :