Télétravail : les avantages pour la santé

En France, au début de l’année 2020, environ 17 % des salariés télétravaillaient à des degrés divers, d’après le ministère du Travail. Mais cette pratique a explosé pendant l’épidémie de COVID-19, du fait de la nécessité de limiter nos contacts physiques. Pour certains salariés, il se poursuivra probablement encore dans les mois, voire les années à venir. Le télétravail est une pratique qui se répand grâce aux nouvelles technologies : Internet, visioconférences, partage de fichiers en ligne…

Travailler de chez soi présente des inconvénients : il est plus difficile de séparer sa vie privée de sa vie professionnelle quand votre bureau se trouve dans votre salon. De plus, vous perdez des relations sociales avec les collègues de travail, ce qui peut nourrir un sentiment d’isolement. Mais il existe aussi de nombreux avantages.

Moins de risque d’infections

Grâce au télétravail, vous êtes moins en contact avec d’autres salariés, clients ou fournisseurs, qui peuvent potentiellement vous transmettre des bactéries et des virus. En période d’épidémie de grippe, de gastro-entérite ou de coronavirus, le télétravail est un atout pour rester en bonne santé !

Une meilleure hygiène de vie

En 2016, une étude américaine a analysé les caractéristiques de plus de 2000 télétravailleurs et 800 témoins (1). Résultats : les personnes qui ne pratiquent pas le télétravail sont plus souvent obèses, sédentaires, fumeuses et ont plus de problèmes d’alcool. Si vous travaillez depuis chez vous, vous perdez moins de temps pour rejoindre votre lieu de travail. C’est du temps gagné pour vos loisirs, par exemple pour faire du sport, ce qui pourrait expliquer que les télétravailleurs sont plus actifs.

Plus de bien-être au travail

Globalement, les personnes qui télétravaillent ont moins de stress, même si cet effet semble léger (2). Or le stress est un facteur de risque pour la dépression, les maux de tête, les problèmes digestifs, les maladies cardiovasculaires, les troubles du sommeil, le surpoids et les problèmes de mémoire, d’après l’INRS.

Globalement, les télétravailleurs sont plus satisfaits de leur travail et moins enclins à vouloir quitter leur emploi. C’est ce qu’a montré une étude dans une entreprise chinoise, une agence de voyage comptant 16 000 employés (3).  Pendant neuf mois, certains ont travaillé depuis leur domicile et d’autres dans les bureaux de l’entreprise. Ceux qui travaillaient chez eux se disaient plus satisfaits de leur travail ; il y avait moins de turn-over chez les télétravailleurs que chez ceux qui travaillaient dans les bureaux de l’entreprise.

Les télétravailleurs se sentent plus autonomes, ce qui améliorerait leur satisfaction vis-à-vis de leur emploi (2). Plus un salarié télétravaille, plus il se sent autonome, surtout s’il a la possibilité de moduler son emploi du temps.

Moins de transport pour aller travailler

Si vous télétravaillez, vous évitez aussi de voyager dans une ambiance polluée (ou de participer à la pollution) pour rejoindre votre lieu de travail. Une étude réalisée en Suisse entre 2002 et 2013 a montré que le télétravail réduit le trafic et la pollution de l’air (4). Le télétravail est un moyen de limiter l’usage de la voiture individuelle, ce qui diminue l’émission de gaz à effet de serre. Un avantage pour l’environnement !

Pour l’entreprise, le télétravail est aussi une opportunité pour recruter un salarié qualifié mais qui réside loin de la société.


Was This Post Helpful:

0 votes, 0 avg. rating

Partagez :