L’été n’est pas forcément la meilleure saison pour un tout-petit, en raison des températures élevées, alors qu’il préfère nettement un temps moins chaud. C’est pourquoi, en ces mois d’été, il faut redoubler de vigilance et de précautions avec les bébés pour qu’ils ne souffrent pas de la chaleur.

Combinaison, petit pantalon, robe… Quel plaisir d’habiller votre bébé différemment chaque jour. Mais, en période de canicule, « le change-complet tient déjà chaud, avertit le Dr Jean Lalau Keraly. Il faut donc éviter les vêtements collants, et préférer les habits légers, en coton, et amples. » On peut, par exemple, faire porter au tout-petit sa couche et un body, et quand il commence à savoir s’asseoir lui mettre une couche et une chemisette pour un petit garçon, et une couche et une petite blouse pour une petite fille.

Il ne faut pas laisser un tout-petit juste en couche, car jusqu’à 18 mois son organisme n’est pas encore capable de s’adapter aux variations de température. Il faut donc la surveiller et ne pas hésiter à lui prendre sa température.

A lire aussi :

Comment changer les couches de mon bébé ?

« S’il a 36 °C, c’est qu’il n’est pas assez couvert et s’il a 38 ° C, c’est qu’il est trop couvert, dit le pédiatre. La température d’un nourrisson étant d’environ 36,8 °C–37 °C. »

Divers moyens permettent de rafraîchir sa chambre et de conserver, dans la pièce, une température agréable. «Pensez à fermer les volets aux heures les plus chaudes de la journée, conseille le Dr Lalau Keraly. Vous pouvez aussi faire un courant d’air. Habillé d’un body ou d’un pyjama léger, il n’attrapera pas froid. »

Le ventilateur, une bonne idée ?

Mettre un ventilateur près de bébé est-il une bonne idée ?   « Pas vraiment, car le ventilateur va brasser de l’air, des microbes et des poussières, surtout si ces pales n’ont pas été soigneusement nettoyées. »

Le bain : un bon moyen de rafraîchir bébé

Pour l’aider à avoir moins chaud dans la journée, on peut baigner bébé deux fois par jour : une fois le matin, une fois le soir.

A lire aussi :

Bain de bébé : à chaque âge, les bons gestes

« Un bain, deux degrés en dessous de sa température, soit à 35 °C, suffit à rafraîchir un tout-petit », précise le pédiatre. On peut l’y laisser entre 5 et 10 minutes selon son âge.

Le brumisateur : bonne ou mauvaise idée ?

Les adultes trouvent très agréable et très efficace de se rafraîchir à l’aide d’un brumisateur sur le visage, sur la nuque, sur le décolleté. Et le tout-petit ? « L’usage du brumisateur est déconseillé chez les nouveau-nés, avertit le pédiatre, mais il peut être utilisé à partir d’un an, si le petit enfant l’apprécie. » Sinon, on peut lui appliquer une compresse d’eau fraîche sur le front ou la nuque pour le rafraîchir dans la journée.

Hydratation de bébé : de l’eau à volonté !

En cas de canicule, il est important que le tout-petit soit correctement hydraté. Pour cela, plusieurs solutions.

« Les mères qui allaitent peuvent mettre leur bébé plus souvent au sein, propose le pédiatre. Il faut alors qu’elles pensent à boire davantage pour avoir suffisamment de lait. On peut aussi proposer au tout-petit un complément d’eau minérale pure type Volvic ou Evian, voire, en période de forte chaleur, une eau un peu plus salée ou du soluté de réhydratation. »

Et pour savoir si bébé est suffisamment hydraté, il suffit de vérifier que sa couche est mouillée et que ses urines sont claires et abondantes. Et si ce n’est pas le cas ? « Des urines foncées ou une couche sèche signifient que le nourrisson n’est pas assez hydraté, rappelle le pédiatre. Il faut alors rapidement le rafraîchir, et lui donner à boire du lait, de l’eau ou un soluté de réhydratation. »

Jamais de bébé seul dans la voiture

Chaque été, des bébés décèdent après avoir été laissé seul dans une voiture, en plein soleil, dont la température peut facilement dépasser les 40 °C.

« Il est donc utile de répéter qu’on ne laisse jamais un bébé ni un enfant seul dans une voiture, même quelques minutes pour aller acheter une baguette de pain », rappelle le pédiatre.

Le coup de chaleur peut alors arriver très vite. Quels sont les symptômes ? « Le tout-petit est somnolent, apathique, son état général est altéré, il peut convulser, détaille le Dr Lalau Keraly. Il faut alors appeler le Samu. »

En attendant, il faut déshabiller le nourrisson, lui donner à boire de l’eau fraîche et rafraîchir son corps avec un linge humide.

Pas de plage aux heures chaudes

En période de canicule, des précautions sont également à prendre à la plage. « Mieux vaut sortir le tout-petit avant 10 heures le matin et après 17 heures ou 18 heures selon la chaleur, recommande le pédiatre. Les bébés préfèrent l’ombre et la fraîcheur d’un jardin au sable brûlant de la plage. »

Et quand on les sort, il ne faut pas oublier de bien les protéger : chapeau, lunette, ombrelle sur la poussette et crème solaire.

En respectant ces précautions, les bébés passeront un bel été.

Quels sont les solutés de réhydratation?

Un soluté de réhydratation se présente sous forme de poudre. Il renferme du glucose et des électrolytes qui permettent de réhydrater le tout-petit lorsque ce dernier a perdu beaucoup d’eau.

Comment l’utiliser ? Diluer le sachet dans 2 dl d’eau minérale et en donner régulièrement au tout-petit. Une fois préparé, le soluté se conserve 24 heures au réfrigérateur. Le soluté de réhydratation peut être donné dans un biberon ou dans une seringue.

Solutés de réhydratation :Adiaril, Hydranova de Novalac, Physiosalt des lab. Gilbert, Picolite de Picot…

À lire aussi


Partagez :