Aussitôt terminée, aussitôt à la poubelle ! Pourtant, ce n’est pas faute de le rappeler : la peau de banane est très utile. Que ce soit pour cirer ses chaussures en cuir ou pour blanchir les dents, ses utilités ne manquent pas. Aussi, certains ne seront pas surpris d’apprendre qu’elle peut aussi servir au jardin. D’ailleurs, de nombreux restes alimentaires peuvent servir d’engrais ou prennent soin du jardin (marc de café, coquilles d’œufs…).Mais alors, comment peut-on lui donner une utilité ? Grand-mère vous explique comment lui éviter un aller simple aux ordures avec ces utilisations malignes de la peau de banane au jardin.

5 utilisations malignes de la peau de banane... au jardin

Pourquoi utiliser de la peau de banane dans son jardin ?

La peau de banane est une mine d’or en minéraux et bons nutriments dont raffolent les plantes. On y retrouve en effet du potassium, du fer, du calcium et du magnésium, de l’azote, des vitamines, du manganèse, du cuivre et des antioxydants. C’est donc un déchet organique très riche. La peau de banane constitue de ce fait un bon engrais pour les plantes du jardin. Elle leur donne de la vitalité, stimule leur enracinement et apporte croissance et résistance aux maladies, mais ses utilisations ne s’arrêtent pas à ce pouvoir fertilisant ! Voici son large éventail d’utilisations.

1) La peau de banane pour enrichir le sol du jardin

Toute l’année, la peau de banane permet d’améliorer le sol, notamment pour les massifs de fleurs ou le carré potager. Lors de la plantation d’un rosier, enterrer une peau de banane sous le pied favorise la pousse de belles fleurs. Les plants de tomates et d’aubergines, très gourmandes en éléments nutritifs, l’adorent aussi. On peut même l’utiliser dans une terre qui n’est pas encore cultivée (par exemple en hiver) pour la préparer en vue de planter au printemps. Pour ce faire, on découpe les peaux en petits morceaux et mélange un peu partout dans la terre. Vous pouvez aussi enterrer une peau entière pour peu que vous creusiez un peu plus profondément. Cela risquerait en effet d’attirer les mammifères nocturnes en tous genres.

peau de banane
Crédits : Flickr/David Goehring

2) Une peau à glisser dans son compost ou lombricomposteur

Son potassium et son azote améliorent la qualité du compost, car ils sont tous deux très utiles pour de nombreuses plantes. La peau va aussi apporter du fer et du magnésium cruciaux pour les micro-organismes qui permettent d’obtenir un bon compostage. Pour une meilleure décomposition, prenez toujours soin de détailler les peaux en petits morceaux. Vous pouvez aussi ajouter vos peaux entières, mais toujours en veillant à bien les enfouir profondément. Sinon, cela attirera toutes les fouines et les rats du coin.

3) Arroser les plantes du jardin avec une eau à la peau de banane

L’eau à la banane est imparable pour redonner un coup de boost aux plantes fatiguées. C’est un engrais naturel efficace, gratuit (ou presque), biologique et très efficace. En profitant de l’arrosage pour utiliser cette eau très nutritive, on peut en effet accélérer la croissance des plantes et favoriser une belle floraison. Pour ce faire, il suffit d’ajouter quelques peaux de bananes dans des seaux d’eau. Ensuite, laissez macérer pendant 2 ou 3 jours avant l’arrosage.

peau de banane
Crédits : Flickr/Claire Knights

4) Pour réussir des semis vigoureux

Pour avoir de beaux semis, il convient de les nourrir suffisamment et d’en prendre bien soin. Ça tombe bien, la peau de banane apporte de nombreux nutriments utiles ! Cela permettra de les faire germer sainement. Veillez simplement à ce que le trou où vous glissez vos semis (à environ 5 cm de profondeur) soit assez large pour accueillir la pelure de banane en longueur. Puis apposez-la à plat dans la tranchée en posant le côté jaune contre le sol. Ensuite, posez vos graines par dessus, recouvrez de terre en veillant à ce que cela reste aéré et arrosez.

5) La peau de banane en guise de répulsif naturel

Son odeur fait fuir certains insectes nuisibles tels que les pucerons. Pour ce faire, il suffit de hacher la peau de banane et d’en enfouir au pied des plantes, sous un peu de terre du jardin pour ne pas attirer d’autres petites bestioles. Toujours pour éviter les petits nuisibles tels que la chenille du carpocapse ou des petits vers s’attaquent à vos plantes, et plus particulièrement vos fruits dans lesquels ils adorent se loger, pas besoin de pesticides chimiques. Il suffit de suspendre des peaux de banane sur vos arbres fruitiers pour les attirer. Puis remplacez les peaux une fois qu’elles sont infestées. Vous pouvez en outre cirer les feuilles de vos plantes avec la face interne blanche de la peau de banane. En plus de dépoussiérer les feuilles pour favoriser le processus de photosynthèse, cela va aussi leur apporter des vitamines;

Bonus : Les peaux de bananes attirent les insectes pollinisateurs (papillons, abeilles, etc.). Encore une raison de considérer ces déchets organiques comme un avantage pour le jardin et pas seulement parce que ce sont des engrais naturels géniaux ! Les engrais chimiques n’ont qu’à aller se rhabiller…

Articles liés :


Partagez :