Dans le processus de photosynthèse, une plante est capable de produire de glucides comme les algues, les végétaux et certaines bactéries à partir de l’eau et du gaz carbonique de l’air, qu’elles peuvent fixer grâce à la chlorophylle ou à d’autres pigments.

Le principe des plantes dépolluantes :

Au delà du simple usage esthétique ou décoratif, les plantes peuvent purifier l’air de votre maison ! Ce type de plantes porte l’appellation de ‘plantes dépolluantes » avec un effet bénéfique sur l’air ambiant, souvent contaminé par l’évaporation des produits ménagers, de la peinture des murs…

Une plante dépolluante peut absorber la poussière et les produits chimiques ménagers. Pour parvenir à ce résultat, elles transforment les molécules toxiques contenues dans l’air en nutriment ou elles les stockent dans leurs tissus.

Les polluants de l’air sont absorbés par les feuilles, les tiges et le tronc grâce à des stomates qui régulent la respiration de la plante, ils sont ensuite transformés en nutriment par des micro-organismes vivants dans les racines.

Dans la page qui suit, découvrez les meilleures plantes dépolluantes à cultiver chez vous pour veiller à sauvegarder un air pur et respirable tout au long de l’année …

Voici 5 plantes dépolluantes à cultiver chez vous pour purifier l’air de votre maison naturellement :

  1. Aloe Vera :

L’Aloe Vera a longtemps été utilisée pour ses propriétés curatives, mais cette plante a beaucoup à offrir également pour l’air intérieur ! C’est une sorte de «bombe à oxygène», parce qu’elle renforce le niveau d’oxygène requis à la maison.

Aloe Vera absorbe plus de dioxyde de carbone, de formaldéhyde et de monoxyde de carbone que toute autre plante. Étant donné qu’il s’agit d’une plante tropicale, l’Aloe Vera a besoin de suffisamment de lumière et d’un bon drainage, or, elle n’aura besoin que de trop d’eau. Gardez la plante loin de votre animal de compagnie, car elle peut lui provoquer des vomissements.

  1. Lys de paix :

Cette plante étonnante élimine le formaldéhyde, le benzène, le xylène, le trichloréthylène et l’ammoniac de l’air. Selon la NASA, Le lys de paix figure au sommet de la liste des plantes dépolluantes dans la Nature. Elle aime l’ombre et a besoin d’un arrosage hebdomadaire pour survivre.

  1. La plante d’araignée :

C’est une plante d’intérieur commune qui pousse très bien dans la lumière indirecte. Les plantes araignée éliminent l’essence, le formaldéhyde, le styrène et le monoxyde de carbone dans une zone de 200 mètres carré.

  1. L’Estragon :

L’Estragon n’a pas besoin de beaucoup de lumière, car elle est résistant et facile à cultiver, ce qui en fait l’une des plantes les moins exigeantes en soin et en attention quotidienne.

  1. Anglais Ivy :

Pour commencer, cette plante n’a rien à voir avec le lierre vénéneux ! Le lierre anglais élimine plus de 60% des toxines et 58% des particules de fèces de l’air en moins de 6 heures. Cette plante doit être exposée à la lumière directe du soleil pendant 4 heures ou plus, alors, assurez-vous de la garder près de votre fenêtre. Elle peut être toxique pour les animaux domestiques.


Partagez :