La quarantaine a mis à l’épreuve de nombreux points forts du maintien de la cohésion familiale. Cependant, en suivant certaines lignes directrices, il est possible de faire régner l’harmonie. Nous vous invitons à les découvrir dans cet article.

Maintenir l’harmonie de la famille pendant la quarantaine peut ne pas être si facile, surtout lorsque chaque membre de la famille doit partager le même espace pendant une durée incertaine. Les incertitudes, les humeurs, les règles du ménage et les nouvelles règles à adopter ne facilitent pas le processus.

Cependant, la famille ne cesse pas d’être importante, car elle va bien au-delà de la consanguinité ou de la somme de ses membres. Certaines études la définissent comme :

L’union de personnes qui partagent un projet de vie d’existence commune, dans lequel s’établissent de forts sentiments d’appartenance, des relations intenses d’intimité, de réciprocité et de dépendance, établissant un engagement personnel entre les membres.

Le panorama change lorsque ces membres doivent rester enfermés pour le bien de tous, y compris le leur. C’est un scénario dans lequel des malentendus peuvent survenir.

La nouvelle façon de travailler, maintenant à la maison, ajoutée au bruit de la télévision, aux jeux des enfants, aux bruits de la cuisine, entre autres, met à rude épreuve la résistance de chacun dans les différents foyers. Que pouvons-nous faire pour maintenir la cohésion familiale en quarantaine ?

Maintenir l’harmonie familiale pendant la quarantaine : comment y parvenir ?

Nous avions un mode de vie, généralement accéléré, et la situation que la réalité nous impose a modifié tous nos schémas, ce qui a un impact sur le noyau familial.

Dans le même temps et le même espace, nous devons organiser le temps des études, de l’écoute des enfants, du partage et de l’affection pour les personnes les plus âgées de la maison, pour calmer les craintes et essayer de tous survivre.

Quelles options avons-nous alors pour que notre vie familiale pendant la quarantaine ne soit pas affectée ? Dans l’espace suivant, nous allons partager en détail quelques astuces intéressantes.

1. Respecter les horaires

Une femme avec un réveil qui représente l'harmonie

Maintenir des horaires réguliers, même lorsque nous sommes en quarantaine, nous permet d’assurer un repos suffisant à tous les membres de la famille.

Il est important de conserver les horaires que nous avons toujours gérés. Se coucher à la même heure que d’habitude et se réveiller à l’heure habituelle sera la clé pour ne pas nuire aux habitudes de sommeil. Un bon repos permet à toute la famille d’être de bonne humeur et de vivre en harmonie.

2. Etablir des routines

Le fait de définir des routines sera décisif pour maintenir l’harmonie familiale pendant la quarantaine. Il est essentiel d’établir des horaires pour les jeux, les devoirs avec les enfants et le travail. Avec le soutien de tous les membres de la famille, cela sera possible.

3. Calmer la peur pour maintenir l’harmonie

Surtout chez les enfants, car ils entendent maintenant plus souvent parler de nouvelles tragiques, de personnes qui partent pour ne plus revenir, et d’autres choses qu’ils ne comprennent peut-être pas. Il est recommandé de les écouter, de leur apprendre à mettre un nom sur leurs émotions, puis de faire des dessins ou des peintures qui les aident à gérer leurs peurs.

Ce moment est également difficile pour eux, car ils ne peuvent plus sortir, ni voir leurs amis, ni jouer avec d’autres enfants, ni aller à l’école, entre autres. Dans la mesure du possible, nous devons rester calmes, car cela permet de soutenir le reste de la famille. Pour ce faire, il convient de chercher des informations de sources fiables, comme les rapports de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

4. Renforcer les liens

La quarantaine est une occasion parfaite pour renforcer les liens familiaux. C’est pourquoi il vaut la peine de mettre de côté les écrans et les appareils mobiles et de les remplacer par des jeux de société ou des activités qui peuvent être pratiquées en famille.

5. Gérer le mal être

Une famille en pleine discussion pour réinstaurer l'harmonie

Les désagréments et les désaccords rendent difficile l’harmonie de la famille pendant la quarantaine. Il est donc important d’identifier ce qui peut en être la cause afin de le gérer correctement. Plus il y aura de contrôle dans les situations de détresse, moins il y aura de difficultés entre les membres de la famille.

6. Eviter les sources d’anxiété

Il faut réduire les niveaux d’anxiété, en particulier lors de l’accès aux informations quotidiennes. Vous pouvez prendre une heure pour étudier les nouvelles, puis passer à une autre activité. Il est essentiel de garder tout le monde au calme pour ne pas affecter la vie familiale.

7. Maintenir une communication assertive

Une communication assertive est essentielle pour surmonter la peur qui existe autour de la situation actuelle. Nous devons permettre à chacun de l’exprimer et de poser ses questions. Ce droit doit être accordé aux enfants ainsi qu’aux personnes âgées.

8. Apprendre à écouter pour conserver l’harmonie

Il ne peut pas y avoir une seule voix qui l’emporte. Tout le monde peut communiquer ses craintes, et l’idée n’est pas de leur faire sentir qu’elles sont mauvaises. Par amour, nous devons être prêts à écouter. Cette situation est difficile pour tout le monde.

9. Respecter les espaces

Respecter lorsqu’un membre de la famille souhaite être seul, car tout ne peut pas se faire ensemble. Certaines personnes veulent tester leurs capacités dans la solitude et doivent être respectées.

Cette situation n’est pas courante, elle n’est pas normale mais atypique. Par conséquent, la meilleure chose que nous puissions tous faire pendant que nous sommes chez nous est d’essayer de maintenir une attitude positive, en regardant toujours vers l’avenir avec la certitude que ce moment, ainsi que d’autres moments difficiles, passeront aussi.


Partagez :