Les infections participent à la survenue d’environ 20% des cancers. Si les virus sont en première ligne, certaines bactéries ne sont cependant pas loin. Voici le rôle des infections bactériennes dans la genèse des cancers les plus mortels, et ce que cela peut signifier en termes de traitement.


Partagez :