Vous vous sentez stressé, angoissé, et cherchez une solution naturelle ? Peut-être l’aromathérapie vous apportera-t-elle un soulagement, à condition de choisir les bonnes huiles essentielles. Ces extraits concentrés de plantes peuvent être utilisés dans des huiles de massage ou simplement inhalés. Quand vous les sentez, les huiles essentielles agissent sur votre bulbe olfactif qui est en lien avec l’amygdale et l’hippocampe, deux zones du cerveau associées à l’émotion et à la mémoire. Certaines huiles existent également sous forme de compléments alimentaires. Voici sept huiles essentielles réputées pour leurs effets apaisants.

Lire aussi : Aromathérapie : mode d’emploi

La lavande (Lavandula augustifolia)

C’est incontestablement l’une des huiles essentielles les plus étudiées pour son effet calmant. Ainsi, dans une revue de littérature de 2017, deux universitaires américains ont recherché des études sur l’efficacité de l’huile essentielle de lavande contre l’anxiété. Ils ont trouvé cinq essais randomisés contrôlés réalisés en Allemagne, qui ont duré 6 à 10 semaines. Les participants ont pris par voie orale des gélules de lavande (80 mg par jour) et leur anxiété a été mesurée avec un outil appelé Hamilton Anxiety Rating Scale (HAMA). Les auteurs ont trouvé que, dans tous les essais, l’extrait de Lavandula augustifolia était efficace pour réduire l’anxiété, ce qui montre les effets anxiolytiques de la lavande.

Lire : Les atouts santé de l’huile essentielle de lavande

Les deux principaux composants aromatiques terpénoïdes de l’huile essentielle de lavande sont le linalol et l’acétate de linalyle. Comme ces molécules sont lipophiles, elles traversent les membranes cellulaires. Ces composants auraient un effet anxiolytique via divers mécanismes dont une action sur le système nerveux parasympathique.

La rose

L’huile essentielle de rose est obtenue à partir de pétales de roses de plusieurs espèces comme Rosa centifolia et Rosa damascena, la rose de Damas. Cette huile contient des terpènes, des glycosides, des flavonoïdes et des anthocyanines. L’huile essentielle de rose de Damas contient des dizaines de molécules, dont les principales sont le citronellol, le nonadécane et le géraniol.

En 2017, des chercheurs de l’université de Téhéran ont passé en revue les études sur l’efficacité de l’huile de rose chez l’homme. Ils notent que les études sont peu nombreuses mais concluent : « il a été observé que l’huile de rose avait des effets de relaxation physiologique et psychologique, analgésiques et anti-anxiolytiques » Par exemple, une étude a montré que l’aromathérapie avec l’huile de rose réduit l’anxiété des femmes pendant l’accouchement.

Dommage que l’HE de rose soit une des plus chère du marché.

L’ylang-ylang (Cananga odorata)

Utilisée en aromathérapie, l’huile essentielle d’ylang-ylang est réputée efficace contre la dépression, l’anxiété et l’hypertension artérielle. Par exemple, une étude de 2012 sur 10 volontaires âgés de 22 à 35 ans a montré que l’inhalation de cette huile essentielle avait un effet sédatif et faisait baisser la pression artérielle ainsi que le rythme cardiaque. Elle réduisait également le stress.

La bergamote (Citrus bergamia)

La bergamote est un fruit de la taille d’une orange. L’arbre, originaire d’Asie du sud-est, est surtout cultivé dans la Calabre, en Italie du sud. L’huile essentielle de bergamote contient du limonène, du linalol et de l’acétate de linalyle.

L’inhalation d’huile essentielle de bergamote a été évaluée dans différents essais cliniques, par exemple chez des patients devant subir une opération. Après l’inhalation, les patients étaient moins anxieux que ceux du groupe contrôle. La bergamote a aussi été testée sur des enseignants à Taïwan, pour savoir si elle réduisait leur stress. L’aromathérapie avait un effet léger sur les jeunes enseignants ayant une forte charge de travail.

D’après une revue de littérature de l’université de Messine (Italie) parue en 2017, les six essais cliniques recensés par les auteurs montrent globalement que l’huile essentielle de bergamote est efficace pour soulager le stress.

Le patchouli (Pogostemon cablin)

En aromathérapie, le patchouli est utilisé contre la dépression, le stress, l’insomnie et la nervosité. Cette plante est présente dans les médecines traditionnelles chinoise et ayurvédique. Son huile est incorporée dans des cosmétiques pour des parfums ou des savons. Chez l’homme, l’inhalation du patchouli réduit l’activité du système sympathique. Habituellement, ce système nerveux stimule l’activité cardiovasculaire. Quand il est stimulé, il augmente le rythme cardiaque et la pression sanguine.

Le géranium rosat (Pelargonium graveolens)

L’huile essentielle de géranium aurait des propriétés sédatives, antidépressives et anxiolytiques. Dans une étude sur 100 femmes admises dans une maternité iranienne pour leur accouchement, certaines ont inhalé de l’huile essentielle de géranium et d’autres un placebo. L’anxiété a diminué de manière significative avec l’huile essentielle de géranium. La pression artérielle diastolique a elle aussi été réduite.

L’orange amère (Citrum aurantium)

En 2019, une étude iranienne a décrit l’effet de l’inhalation de l’huile essentielle d’orange amère sur 140 patients hospitalisés avec un syndrome coronarien aigu. L’aromathérapie a été pratiquée deux jours après l’hospitalisation. 70 patients ont eu un placebo. L’arôme d’orange amère était constitué d’une huile essentielle à 30 % et inhalé trois fois par jour. Par rapport au groupe placebo, il y a eu une diminution significative de l’anxiété avec l’huile essentielle d’orange amère.

Lire aussi : Les aliments qui calment l’anxiété et le stress (abonnés)


Partagez :