Une bonne “recharge” énergétique

Sous un assez faible volume, les dattes fournissent un apport énergétique appréciable. En consommant une petite portion de 50 g net de dattes (soit 6 à 8 fruits, selon leur grosseur) on reçoit déjà près de 150 kcalories, provenant en grande majorité des glucides. Les dattes contiennent 50 à 82 g de glucides (sous forme de sucre) aux 100 g, selon les variétés. Les sucres présents dans les dattes, avec des proportions différentes selon les variétés sont le glucose, le fructose, le saccharose, et dans une moindre mesure le maltose et le galactose.

Les dattes sont donc l’aliment de choix pour la pratique sportive, notamment de longue durée (comme la randonnée à pied ou à vélo, les courses en montagne, le ski de fond, etc.), et chaque fois qu’on doit faire des efforts physiques importants ou prolongés.

Un complément minéral de choix

C’est aussi grâce à leur apport élevé en minéraux que les dattes participent au bon équilibre alimentaire. Elles sont particulièrement riches en potassium, ce qui est intéressant pour les sportifs (dont les besoins sont augmentés), et les personnes âgées (qui n’en trouvent pas toujours assez dans leur alimentation). Leur teneur en calcium, magnésium et en fer est appréciable. Enfin, elles contribuent aussi, bien que dans une mesure moindre, à la couverture des besoins en zinc, en cuivre et en manganèse.

Des fibres efficaces

Les dattes permettent enfin de renforcer très efficacement l’apport en fibres, souvent déficitaires aujourd’hui dans les repas. Une portion de 50 g de dattes en fournit plus de 3,5 g, ce qui représente pratiquement 12 à 15 % de la quantité préconisée pour la journée. Les fibres des dattes, essentiellement insolubles, sont très efficaces pour lutter contre la tendance à la paresse intestinale. Elles sont en général très bien tolérées, surtout lorsqu’on consomme les variétés de dattes les plus moelleuses. Une alimentation riche en fibres participe à prévenir le diabète de type 2, l’obésité et certains troubles cardiométaboliques.

Des composés phénoliques intéressants

Les dattes contiennent des flavonoïdes (quercétine, apigénine, lutéoline…) ainsi que d’autres composés phénoliques et tannins aux propriétés antioxydantes. Mais plus elle est mûre et plus sa teneur en polyphénols diminue.

Les potentiels antioxydant, anticancer, antidiabète, anti-inflammatoire et antibactérien d’extraits de datte ont été étudiés expérimentalement avec des résultats prometteurs. Cependant on ne peut en déduire quoi que ce soit comme en termes de propriétés pour les dattes quand elles sont consommées comme aliment.

Référence

Hussain M.I., Farooq M. & Syed Q.A., Nutritional and biological characteristics of the date palm fruit (Phoenix dactylifera L.) – A review, Food Bioscience (2020).


Partagez :