Il existe plusieurs solutions pour sortir d’un état d’inertie du sommeil. Grâce à ces techniques, la journée ne sera pas gâchée par un mauvais réveil, votre vigilance sera à un bon niveau, et vous arriverez à fonctionner normalement dès les premières heures du matin.

Comment réveiller son cerveau le matin © iStock

Le bruit agressif du réveil vous extirpe du sommeil. Vous ne savez pas très bien où vous êtes, quelle heure il est, ni ce que vous êtes censé faire. Les murs de votre chambre se dessinent progressivement, et vous sortez du lit avec ce sentiment étrange d’avoir à peine dormi. Cette sensation a un nom : l’inertie du sommeil.

Cette période, qui peut durer de quelques minutes à quelques heures, a lieu lorsque vous sortez soudainement du stade le plus profond du sommeil. Au cours de ce cycle, l’organisme est inondé par des niveaux élevés de mélatonine, l’hormone du sommeil. Le réveil provoque ainsi une désorientation et des performances motrices instables.

Résultat : vous vous cognez l’orteil sur un coin de meuble, vous renversez votre café, et vous êtes convaincu que la journée a mal commencé. La bonne nouvelle est qu’il existe des solutions pour lutter contre l’inertie du sommeil. Voici les plus efficaces :

L’eau froide

S’éclabousser le visage avec de l’eau fraîche après une sieste ou un réveil matinal difficile, provoque un choc thermique capable de recentrer le cerveau. Pour les plus courageux, il existe également l’option de la douche froide (ou tiède).

Modérer la caféine

Boire quelques tasses de café ou de thé est un moyen vérifié pour stimuler l’attention. La caféine contenue dans ces deux boissons augmente la production de neurones dans le cerveau, ce qui déclenche également la libération d’adrénaline qui fait battre votre cœur plus vite. Consommer plus de deux tasses à la fois serait inutile et risquerait même d’augmenter le taux de nervosité.

Bain de lumière

Une journée ensoleillée peut vous remonter le moral et booster votre cerveau, explique le site de la CNN. En effet, les lumières vives après le réveil augmentent le taux de cortisol. Pour répondre au stress, cette hormone augmente le glucose dans la circulation sanguine et améliore l’utilisation des sucres par le cerveau.

Une marche rapide

Si vous ne craignez pas le regard des voisins, faites le tour de la maison en marchant à très vite ou promenez-vous simplement à l’extérieur, au soleil. Des études ont prouvé que l’exercice augmente temporairement la vigilance, en partie à cause de l’élévation de la température corporelle qui l’accompagne et grâce à l’apport de sang au cerveau.

Le plein de protéines

Vous avez probablement envie de vous préparer un petit-déjeuner à base de produits sucrés, mais ce n’est pas la meilleure option. Le sucre va vous booster pendant quelques heures, mais la descente risque d’être violente. Misez plutôt sur les protéines comme les œufs pour vous caler et aider le cerveau à partir du bon pied.

À lire aussi

Elena Bizzotto Article publié le


Partagez :