Mieux vaut prévenir que guérir. En matière de maladies cardiovasculaires, l’adage n’a jamais été aussi vrai. Adopter une bonne hygiène de vie est encore le meilleur moyen de lutter contre ce phénomène. Au-delà, la surveillance de ses « constantes » peut largement contribuer à une meilleure santé au quotidien.

Les paramètres vitaux, autrement nommés « constantes », sont en effet les premiers indicateurs de notre état de santé. D’où l’intérêt de les « mesurer » afin de savoir si tout va bien, ou si, au contraire, une action médicale est à prévoir. Par exemple, la fièvre est un signe d’alerte, et la prise de température, un véritable réflexe dès que nous nous sentons « pâle ». Aujourd’hui, grâce aux nouvelles technologies, il est possible d’aller bien plus loin en mesurant par exemple sa pression artérielle ou encore son rythme cardiaque.

Pourquoi prendre sa tension ou mesurer sa fréquence cardiaque ?

Si elles sont très répandues, les maladies cardio-vasculaires sont aussi le plus souvent silencieuses à leurs premiers stades. Conséquence : il est difficile de les déceler dans le cadre de nos visites médicales peu fréquentes. En réalité, il faudrait se « tester » régulièrement et en conditions « normales » pour éviter aussi l’effet « blouse blanche » .

Ainsi, l’automesure de la pression artérielle est utile pour aider votre médecin à reconnaître si vous êtes hypertendu ou non et pour évaluer l’efficacité de votre traitement et vérifier si votre tension est suffisamment contrôlée.

Devenez acteur de votre bonne santé !

Withings, l’inventeur de la première balance connectée avec composition corporelle et de la première montre hybride connectée, continue de créer des technologies intelligentes pour améliorer sa santé et son bien-être au quotidien. Parmi ces dernières innovations, trois outils révolutionnaires certifiés CE médical sont annoncés : la MONTRE ANALOGIQUE MOVE ECG, le TENSIOMÈTRE BPM CONNECT et le TENSIOMÈTRE BPM CORE.

Article publié le


Partagez :