Pourquoi c’est important 

Les légumes ne sont généralement pas les aliments dont les enfants raffolent le plus, notamment quand ils sont mal cuisinés, comme cela peut être le cas à la cantine. Pourtant, ces aliments sont essentiels pour une bonne santé à court et long terme. Il est donc assez important d’en consommer enfant. Comment aider les plus récalcitrants à en consommer ? Pas en les forçant, tous les diététiciens s’accordent sur ce point. La manière dont on laisse à un enfant le choix de ce qu’il veut manger peut être une astuce intéressante. Recommencer encore et toujours à proposer les différents légumes aux enfants aussi. Mais une nouvelle étude pourrait leur apporter une nouvelle corde à l’arc des parents et éducateurs.

Lire aussi : L’Anses juge les goûters des enfants trop sucrés

L’étude

C’est une étude publiée dans le Journal de l’éducation et du comportement nutritionnel qui montre qu’exposer son enfant à plusieurs variétés de légumes au sein de la même assiette pourrait lui faire augmenter sa consommation globale de végétaux à l’inverse d’une portion du même légume. Pour obtenir ces résultats, 32 familles avec des enfants âgés de 4 à 6 ans ont été recrutées. Pendant cinq semaines, à chaque repas, différents groupes d’enfants se voyaient proposer soit une portion de multiples légumes, soit une portion d’un légume seul au sein de leur repas. Avant l’étude, les enfants consommaient approximativement la même quantité de légumes. Après l’étude, les enfants du groupe “multiples légumes” consommaient jusqu’à 1,2 portion de plus que les autres.

L’auteure principale, Astrid Poelman, de l’université de North Ryde en Australie a commenté les résultats obtenus par son équipe : “Bien que la quantité de légumes consommée ait augmenté au cours de l’étude,  elle restait au-dessous des recommandations officielles. Néanmoins, l’étude a montré que la stratégie consistant à servir une variété de légumes était plus efficace pour augmenter leur consommation que celle de proposer un seul légume.”

Lire aussi : Angélique Houlbert : « La diversification alimentaire est un moment crucial de la vie de bébé »

En pratique 

Plusieurs choses peuvent aider votre enfant à apprécier les légumes qu’il boude. Voici quelques astuces, dont sûrement quelques-unes que vous utilisez déjà : 

  • Amenez votre enfant visiter une exploitation agricole pour qu’il comprenne d’où viennent les légumes et comment ils sont “fabriqués” ;
  • Invitez votre enfant au marché ou au supermarché où vous allez faire vos courses. Apprenez-lui à choisir les légumes et tentez de faire passer ça pour un jeu ; 
  • Cuisinez avec vos enfants. Des études montrent que cela augmente leur attrait envers les fruits et légumes ;
  • Misez sur le visuel avec des assiettes loufoques qui amuseront votre enfant (création d’un paysage, d’un bonhomme ou autre dans l’assiette) ;
  • Ne forcez pas votre enfant à manger ces légumes. Ne perdez pas espoir et exposez-le aux aliments qu’il n’aime pas régulièrement jusqu’à ce qu’il choisisse d’y revenir. La maturation de son goût se chargera du reste du travail.

Lire aussi : 4 astuces pour faire aimer les brocolis à vos enfants et Premiers repas de 4 mois à 3 ans


Partagez :