Le professeur Patrice Cani* est à l’origine de la découverte des effets bénéfiques d’une bactérie (Akkermansia muciniphila), qu’il qualifie lui-même de gardienne de la barrière intestinale. Il nous explique quelles sont les applications possible de ses découvertes, notamment pour les personnes en surpoids.


Partagez :