Avec des jours plus longs, les vacances et les bonnes conditions météo, l’été permet de s’affranchir du sport en salle ou de renouer avec l’exercice physique. Pour se défouler, se tonifier ou profiter de la vie et de son corps tout simplement. Des sports nautiques aux jeux de sable, une foule d’activités de plein air sont non seulement amusantes, mais brûlent aussi des calories toute en renforçant le corps de la tête aux pieds ! Si vous cherchez à rester en forme cet été, vous n’avez pas besoin d’aller au gymnase – il suffit d’essayer l’une de ces sept activités (ou toutes).
Pour chaque activité les calories brûlées sont estimées en fonction du poids (55 kg/68 kg/100 kg) pour une heure d’activité.

Le vélo

Incontournable dans le pays du Tour de France, le vélo est un excellent moyen de faire du tourisme et de profiter de la brise estivale tout en faisant du sport aussi tranquillement ou aussi intensément qu’on le souhaite. Cette activité de plein air brûle des calories, tonifie les jambes et renforce le système cardiorespiratoire. Entre amis, cette activité peut être aussi l’occasion d’un pique-nique champêtre bien sympathique.
Conseils : veiller à garder une bonne position de conduite, neutre. Relâcher le cou et abaisser les épaules, plier les coudes et s’assurez que les genoux restent alignés sur le cadre du vélo. Des genoux trop en dehors donnent peut-être une allure amusante mais peuvent conduire à des douleurs ou blessures.

Calories brûlées en 1 h : 312/381/408 à environ 15 km/h 

La natation

Autre activité classique de l’été, et façon rafraîchissante de brûler des calories, la natation est aussi une excellente option pour les personnes souffrant de douleurs au genou ou au bas du dos, car ce sport permet de ne pas exercer de pression sur les articulations.

En dehors d’une piscine surveillée, préférer pratiquer cette activité avec un partenaire afin de garantir au mieux sa sécurité.

Calories brûlées en 1 h : 397/492/714 (style libre léger et intensité modérée) 

Le kayak

Faire un petit tour en kayak est une façon amusante d’explorer son environnement estival. En pagayant à un rythme de seulement 3 km/h, on brûle plus de 200 calories pour chaque heure passée sur l’eau. De plus, le kayak cible les muscles du haut du corps, du tronc et du dos.
Pour propulser l’embarcation vers l’avant et brûler efficacement les calories, il est conseillé de tourner le torse sur le côté lorsque la pagaie est en mouvement derrière soi. Suivre la pagaie des yeux pour que le torse suive. 

Calories brûlées en 1 h : 283/352/510 

L’escalade

Prendre de la hauteur n’est pas au goût de tout le monde, surtout ceux sujets au vertige mais pour les personnes aimant le défi et se dépenser physiquement, ajouter l’escalade à la liste d’activités estivales est une bonne idée. L’escalade permet de renforcer tout le corps et d’améliorer la coordination, et c’est aussi un excellent moyen d’entraîner de nombreux muscles sous-utilisés comme ceux du dos, des épaules et des mains (pour la prise).

Conseils de base : porter une tenue de sport confortable et enlever toutes ses bagues. Essayer de favoriser les bonnes prises pour les pieds car les jambes sont en général plus musclées et endurantes que les bras.

Calories brûlées en 1 h : 624/773/1123 

Le snorkeling

Explorer les fonds marins avec un masque et un tuba tout en faisant du bien à son corps, voilà l’idée derrière cette discipline. Avec ou sans palmes, le snorkeling est un entraînement complet du corps qui permet de brûler rapidement des calories tout en ménageant les articulations comme la natation.  
Chaque mouvement sous l’eau, que ce soit avec les bras, les jambes ou le dos, force les muscles à pousser contre l’eau, c’est un vrai exercice de résistance. 

Calories brûlées en 1 h : 283/352/578 

Le surf

Encore une activité aquatique, mais qui se pratique plutôt à l’océan (impossible en rivière, moins amusant en Méditerranée). Même sans réaliser les prouesses des pros du surf, cette activité permet de brûler des calories tout en s’amusant. 
Le surf exige de l’endurance, de la force dans le haut et le bas du corps et aussi un bon équilibre. Pagayer dans l’océan et attraper une vague fait travailler le haut du corps, tandis que sauter sur la planche et surfer sur les vagues fait travailler le tronc et les jambes. Noter que l’on a un bien meilleur équilibre avec les genoux fléchis (en ne se penchant pas en avant) et en absorbant l’énergie de la vague.

Calories brûlées en 1 h : 170/211/306

Le Stand up paddle

On reste dans les sports nautiques avec le paddle qui consiste à se tenir debout (ou assis) sur une planche plus longue qu’une planche de surf et d’avancer à l’aide d’une pagaie.
Ce sport qui compte de plus en plus d’adeptes met les capacités d’équilibre à l’épreuve et mobilise le corps. A moins de savoir déjà pagayer, il est conseillé de prendre un cours avant, afin d’avoir la meilleure expérience possible, en toute sécurité.
Quelques conseils de base : Positionner ses pieds de manière parallèle, écartés à peu près à la largeur des hanches et centrés par rapport aux bords de la planche. Garder les orteils pointés vers l’avant, les genoux légèrement fléchis et le dos droit. Tête et épaules doivent aussi rester bien droites. Déplacer son poids en bougeant les hanches. Le regard doit être tourné vers l’horizon. Éviter de fixer ses pieds.

Calories brûlées en 1 : 358/444/644 
 


Partagez :