Lorsque l’organisme souffre de douleurs au niveau des articulations, il est temps d’adapter son alimentation. Le but : réduire au maximum tout produit pro-inflammatoire. Certains aliments comme les sucreries, les frites et la charcuterie sont donc déconseillés.

6 aliments à éviter en cas d'arthrite © iStock

L’arthrite est une inflammation douloureuse des articulations. Ce terme regroupe plusieurs pathologies, aiguës ou chroniques, dont les causes sont différentes, mais qui concernent principalement les mains et les pieds. L’alimentation est un facteur important d’inflammation. Pour essayer de soulager les douleurs, il est donc recommandé de limiter au maximum un certain nombre d’aliments.

Alcool et sodas

Essayez de diminuer la quantité d’alcool que vous consommez, car il peut aggraver l’inflammation qui se produit dans le corps. Les effets peuvent se faire sentir dès le premier ou le second verre de la soirée. Même constat pour les sodas, qui contiennent des ingrédients pouvant exacerber la douleur arthritique en aggravant l’inflammation.

Pain blanc

Les glucides raffinés, comme le pain blanc, non seulement fournissent à votre corps une nutrition minimale, mais peuvent également alimenter la production de composés connus pour favoriser l’inflammation. Remplacez le pain blanc par du pain complet, qui vous apportera également des fibres, des vitamines et des minéraux.

Frites et chips

Les frites sont (malheureusement) un aliment à éviter pour les personnes souffrant d’arthrite, ainsi que les chips. Comme les glucides raffinés, ces aliments augmentent les composés inflammatoires de l’organisme, et sont souvent cuits dans des huiles composées d’acides gras oméga-6 pro-inflammatoires. Troisième problème : le sel. Ces trois facteurs font des frites et des chips un très mauvais choix alimentaire en cas d’arthrite.

Sucreries

Le sucre est un agent inflammatoire majeur dans notre alimentation, tout comme les graisses saturées. Or, de nombreuses sucreries comme les glaces et les gâteaux contiennent des niveaux élevés de sucre et de gras saturés. Il existe heureusement des solutions : remplacez le beurre et la crème par du yaourt faible en matière grasse, et diminuez la dose de sucre. Evitez de vous tourner vers la margarine, qui contient trop d’acides gras trans.

Certaines huiles

Les huiles de carthame, de tournesol, de soja et de maïs contiennent plus d’acides gras oméga-6 que d’acides gras oméga-3. Étant donné que les oméga-6 sont des acides gras pro-inflammatoires, par opposition aux acides gras oméga-3 anti-inflammatoires, ces huiles peuvent aggraver les symptômes de l’arthrite. Vous pouvez facilement les remplacer par les huiles d’avocat, de noix, de lin ou de foie de morue.

Viande rouge et charcuterie

Les viandes, en particulier les viandes rouges, favorisent l’inflammation de l’organisme par différents moyens. Les aliments transformés, comme la charcuterie, contiennent souvent des graisses saturées et beaucoup de sodium. Essayez d’en limiter autant que possible votre consommation et privilégiez les produits de qualité.

À lire aussi


Partagez :