Réduire ou arrêter la consommation de produits sucrés permet de retrouver une peau souple et lumineuse, de stabiliser son humeur, de perdre quelques kilos, de renforcer son système immunitaire, de protéger nos dents et d’éliminer la mauvaise haleine.

Que se passe-t-il dans le corps lorsqu'on arrête le sucre ? © iStock

Le sucre peut créer une dépendance et déclencher des symptômes de sevrage si nous arrêtons d’en consommer. C’est pourquoi, la réduction ou l’abandon du sucre n’est pas un processus facile. Changement d’humeur, anxiété, colère, maux de tête, et fatigue peuvent être au rendez-vous pendant une à deux semaines après un changement de régime drastique. Malgré ces effets secondaires, des bienfaits pour la santé se manifestent aussi très vite :

Rajeunir

Le sucre stimule un processus de déformation de notre peau, via les protéines du collagène et de l’élastine. Résultat : des rides. Abandonner ou réduire la quantité de sucre consommée habituellement peut également réduire les pics de glucose et d’insuline dans le système sanguin, réduisant ainsi l’inflammation chronique et aiguë liée au vieillissement. Au bout de deux semaines, vous devriez remarquer une différence au niveau de l’aspect de votre peau.

Bonheur

Vous pensez peut-être que manger un biscuit vous rendra heureux, mais la consommation de sucre est liée à des taux plus élevés de dépression. Cela peut être dû au fait que le sucre peut entraîner une inflammation chronique, qui affecte les fonctions cérébrales, rappellent les experts de Reader’s Digest. Lorsque vous couperez le sucre, vous sentirez peut-être ce brouillard se dissiper et retrouverez une humeur plus stable.

Perte de poids

En moyenne, nous consommons 22 cuillères à café de sucre ajouté par jour, soit environ 350 calories. En diminuant le sucre, nous diminuons aussi notre addiction, et les fringales qui en découlent. Quand vous remplacez le sucre par des aliments entiers nourrissants, vos hormones se régulent naturellement, envoyant des signaux au cerveau lorsque vous avez assez mangé. Par conséquence, vous perdrez du poids sans avoir à faire de gros efforts, souvent dès la première semaine.

Système immunitaire

Le sucre contribue à l’inflammation chronique, ce qui réduit la capacité de notre système immunitaire à combattre le rhume et la grippe. En diminuant la consommation de sucre, vous renforcez les défenses de l’organisme et vous réduisez les symptômes d’allergie et d’asthme.

Bouche et dents

Le sucre est l’un des principaux responsables de la carie dentaire, car il interagit avec les bactéries dans la bouche pour former de l’acide. Consommer moins de sucre permet ainsi de diminuer ce risque. Vous avez de fortes chances d’améliorer aussi votre haleine, qui se nourrit des mêmes bactéries. Ces avantages seront immédiats et ne feront que s’améliorer avec le temps.

À lire aussi


Partagez :