Le miel contient des nutriments aux propriétés antibactériennes, antioxydantes et anti-inflammatoires qui lui ont donné une réputation d’aliment santé. Mais en consommer excessivement est tout aussi néfaste que dans le cas de n’importe quel type de sucre.

Bénéfices et inconvénients du miel © iStock

Même s’il provient d’une source naturelle, le miel reste un sucre. Mais un sucre pas comme les autres. Fabriqué à partir de nectar recueilli par les abeilles, ingéré, puis régurgité, cette substance est principalement composée d’eau, de fructose et de glucose. Il s’agit de sucres simples que l’organisme transforme facilement en énergie. Le miel contient également des traces de vitamines, de minéraux, d’électrolytes, d’enzymes, d’acides aminés et de flavonoïdes.

Ces nutriments sont liés à des propriétés antibactériennes, antioxydantes et anti-inflammatoires qui ont permis au miel d’acquérir sa réputation d’aliment “santé”. Et c’est en effet ce qui le distingue des édulcorants traditionnels. La recherche a établi un lien entre la consommation de miel et l’amélioration de l’équilibre microbien de l’intestin, la toux et d’autres problèmes respiratoires. Mais, rappellent les experts interrogés par le Time, il est important de considérer l’ensemble du tableau nutritionnel.

Mettre le miel en valeur

Pour obtenir ces effets bénéfiques, il faut manger beaucoup de miel. Et malheureusement, beaucoup de miel signifie aussi beaucoup de calories. La consommation excessive de sucre est associée à l’augmentation du gain de poids ainsi que qu’à l’augmentation du risque de maladies chroniques comme les maladies cardiaques et le diabète. Environ 100 grammes de miel apportent 300 kcal à l’organisme. Il faut dont modérer sa consommation pour ne pas dépasser le seuil des 2000 kcal journalières recommandées aux femmes, et 2 500 aux hommes.

Mettez en valeur son parfum pour en profiter pleinement : une cuillère à café de miel dans du thé, du yaourt, du pain grillé ou des flocons d’avoine, ainsi que les vinaigrettes. Lorsque vous choisissez un pot, assurez-vous d’opter pour un produit de qualité. La couleur, la saveur et les principales propriétés nutritionnelles du miel dépendent toutes du nectar utilisé par les abeilles.

Sa texture est censée être épaisse, et il ne devrait pas s’étaler comme un sirop. Le miel le plus foncé est le plus riche en antioxydants, mais son goût intense et amer ne plaît pas à tous. Dans la mesure du possible, essayez d’acheter du miel produit localement dans un endroit où vous pouvez voir les abeilles.

À lire aussi


Partagez :