Pendant longtemps, le stress a été associé au succès. Aujourd’hui, le processus s’est inversé. Mais notre envie d’éliminer toute anxiété de notre quotidien peut nous éloigner des raisons profondes de notre mal-être, et provoquer du stress.

Quand la recherche du calme devient stressante © iStock

Que vous soyez stressé ou non, il y a de fortes chances que vous ayez remarqué une publicité pour un produit antistress en naviguant sur les médias sociaux. Comme l’explique le site Thrive Global, l’anxiété est devenue le fruit d’une commercialisation de produits miracles, allant des applications de bien-être aux comprimés pour trouver le sommeil, censés nous aider à aller mieux.

Notre envie de calme et de détente nous pousse à nous tourner vers ces solutions. Mais il peut arriver qu’en optant pour cette multitude de produits et de services antistress, nous nous éloignons des raisons profondes de ce mal-être. C’est ainsi que l’envie de calme devient une source d’anxiété.

Comment avons-nous fait pour en arriver là ? Pendant longtemps, des niveaux élevés de stress étaient liés à la perception du succès. Aujourd’hui, nous avons réalisé que le stress chronique est très mauvais pour notre santé mentale et physique. Le processus s’est inversé, et nous essayons de prouver, parfois à l’excès, que nous vivons notre vie pleinement.

Des changements progressifs

Mais les solutions antistress ne se valent pas toutes. Certaines sont un peu ridicules, d’autres n’ont pas encore fait l’objet d’études pour prouver leur efficacité, d’autres sont tout simplement dangereuses, et d’autres encore peuvent donner de très bons résultats, comme le yoga, la méditation ou l’acupuncture.

Alors, qu’est-ce qui fonctionne vraiment ? Le traitement de l’anxiété passe par une série de changements progressifs, en commençant par s’attaquer à la cause. S’entourer d’une communauté bienveillante et demander de l’aide à un·e professionnel·le de santé peut aider à affronter le mal-être le plus profond.

Et dans la vie quotidienne, une alimentation équilibrée, de bonnes habitudes de sommeil, et de l’exercice physique font des miracles. Limiter la consommation d’alcool et de café, et s’éloigner un peu des écrans, notamment le soir, sont des petits gestes qui semblent anodins mais qui font une grande différence. En prenant le contrôle de votre vie, vous allez retrouver de l’espace pour respirer.

À lire aussi


Partagez :