Les légumes du printemps sont variés et riches en nutriments. C’est le moment de faire le plein d’artichauts, d’asperges, de petits pois frais et de radis, de faire pousser des herbes aromatiques sur le rebord de la fenêtre et de savourer les aliments sains dans notre assiette.

Les astuces pour manger sainement au printemps © iStock

Quand les premiers rayons du soleil printanier commencent à nous réchauffer, nous bonnes résolutions du début de l’année peuvent refaire surface. Si vous avez décidé de revoir votre alimentation, vous avez de la chance. Les nouvelles récoltes de fruits et de légumes pointent le bout de leur nez sur les étales des commerces, et peuvent ainsi faciliter la tâche pour manger de façon équilibrée, tout en se faisant plaisir.

Choisir les bons légumes

Quand il s’agit de légumes, vous ne pouvez pas vous tromper : plus on en mange, mieux c’est. Chaque légume contient des nutriments différents, et le printemps nous offre une sélection aussi variée que savoureuse. Les artichauts, par exemple, nous aident à atténuer la sensation de faim. En effet, ils nous obligent à manger lentement, et sont riches en fibres rassasiantes. D’autre part, les asperges, les petits pois frais, et les radis de toute sorte contiennent des composés bénéfiques qui aident à protéger notre santé.

Dès le matin

Un petit déjeuner savoureux peut également se composer d’une portion de légumes, rappelle le site Consumer Reports. Une omelette aux feuilles d’épinard, une tranche de pain complet grillé avec de l’avocat arrosé d’huile d’olive et de jus de citron…faites des tests selon vos envies. Au déjeuner, ajoutez des carottes râpées à votre sandwich, et des betteraves à votre smoothie. Le soir, des frites de patate douce du quinoa et une salade de chou vont parfaire le menu. Les restes du dîner peuvent d’ailleurs représenter une excellente base de légumes pour le petit déjeuner du lendemain.

Un changement par jour

La moindre modification de nos habitudes peut améliorer considérablement notre santé. Remplacer les grignotages sucrés par une poignée de noix ou par un fruit, boire de l’eau à la place du soda, ne pas consommer de viande un jour par semaine, opter pour du riz et des pâtes complètes, et privilégier l’huile d’olive au lieu du beurre font partie des changements bénéfiques qui peuvent être facilement intégrés au quotidien.

Un jardin d’herbes fraîches

Les herbes aromatiques fraîches sont faciles à cultiver, même sur le rebord d’une fenêtre. Non seulement elles peuvent améliorer la qualité nutritionnelle de vos plats, mais ajoutent aussi de la saveur aux aliments, et vous aident à utiliser moins de sel. Les herbes comme le basilic, l’origan et le persil contiennent des antioxydants qui aident à protéger contre les dommages cellulaires. Cultivez-les et ajoutez-en à vos salades, soupes, plats de légumes, ou préparez un pesto pour assaisonner les pâtes et les légumes.

Savourez les parfums

Les desserts et les cheeseburgers ne sont pas les seuls à pouvoir nous faire saliver de plaisir. Les aliments sains ont un goût étonnant, comme les fraises parfaitement mûres, les asperges fraîchement cueillies, une pomme croustillante, sucrée et juteuse ou le maïs frais en épi. Prendre le temps de remarquer ces parfums et de savourer des aliments sains vous aidera à vous sentir plus satisfait. 

À lire aussi


Partagez :