Le partage de sommeil avec un nourrisson apporte son lot de bénéfices et de risques parfois très graves. Des mesures de sécurités faciles à appliquer permettent de vivre cette expérience de façon rassurante, sans mettre en danger la santé du tout pe

Les nouvelles mamans veulent passer chaque seconde avec leur bébé. C’est pourquoi elles sont nombreuses à partager leur sommeil, et leur lit, avec leur tout petit. Cette technique, plutôt instinctive et pratiquée dans de nombreuses cultures, apporte de nombreux bénéfices : meilleur sommeil pour les parents et pour l’enfant, allaitement plus efficace, et réduction des risques de mort subite du nourrisson.

Mais il existe également des risques. Le service de police de l’état de Floride, aux Etats-Unis, a publié récemment une vidéo pour mettre en garde les parents sur les dangers du sommeil partagé, ou cododo. Depuis le mois de janvier, ce service a été appelé pour trois décès liés à cette pratique. C’est donc l’occasion de rappeler les mesures de sécurité indispensables pour dormir avec son bébé :

  • Qu’un nourrisson dorme dans le lit, dans un berceau placé à côté du lit, ou dans une autre pièce, il doit toujours dormir sur le dos, sur des surfaces fermes et propres, sous une couverture légère, et la tête dégagée ;
  • Son espace de sommeil ne doit pas être entouré d’animaux en peluche ni d’oreillers ;
  • Les parents ne doivent jamais placer le bébé sur un canapé, un matelas à eau, ou un fauteuil, seul ou avec une autre personne ;
  • Assurez-vous qu’il n’y ait pas d’espace entre le matelas et le cadre de lit ;
  • Ne partagez pas un lit avec votre bébé si vous ou votre partenaire avez bu de l’alcool, avez pris des médicaments ou des drogues, si vous souffrez d’obésité, et si vous fumez ou utilisez des cigarettes électroniques ;
  • Ne laissez jamais votre bébé seul dans votre lit ;
  • Ne placez pas le bébé entre vous et votre partenaire, ni entre vous et le mur. Allongez-vous sur le côté, le visage vers votre bébé, le corps enroulé autour de lui en forme de C. Si vous allaitez, vous adopterez probablement cette position instinctivement ;
  • Evitez de trop couvrir le bébé ;
  • Si un autre enfant, plus grand, veut à tout prix dormir avec vous, les deux parents doivent se placer au centre du lit, les enfants sur les côtés.

Certains parents préfèrent poser leur matelas directement sur le sol, surtout lorsque leur bébé commence à se tortiller et à se rouler. Si vous aimez l’idée de dormir avec votre bébé, mais que vous vous inquiétez des risques de partager un lit avec lui, vous pourriez envisager d’acheter ou bricoler un berceau spécifique, à la même hauteur que votre matelas.

À lire aussi


Partagez :