Les propriétés digestives du kombucha, une boisson fermentée à base de thé, sont relativement garanties. Mais les effets sur les dents et les risques pour les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées doivent être pris en compte. La prudence est de mise.

Le kombucha, une boisson à adopter ou à éviter ? © iStock

Le kombucha est une boisson à base de thé vert ou noir fermenté, qui contient du sucre, des levures, un très léger taux d’alcool et de caféine, et des bactéries. Originaire de Chine, elle est désormais disponible dans les supermarchés et les réfrigérateurs de nombreuses familles. Ce thé pétillant très populaire aurait de nombreuses vertus : l’amélioration de la digestion, du métabolisme, de l’immunité, de la fonction hépatique, de la santé cardiaque et plus encore. Mais qu’en disent les experts ? Le kombucha est-il vraiment bon pour la santé ?

Cette boisson contient des nutriments intéressants : vitamine B, antioxydants et probiotiques. Mais ce contenu nutritionnel dépend de la marque et le processus de fabrication, rappelle le site du Time. Certaines bouteilles peuvent contenir jusqu’à 30 calories et 2 à 8 grammes de sucre. Les jus et les sodas en contiennent plus, mais ces quelques grammes peuvent faire la différence. Les experts rappellent qu’il n’existe pas encore assez de preuves scientifiques pour certifier les prétendus bienfaits du kombucha.

Dents sensibles et santé fragile

En ce qui concerne les vertus digestives de la boisson, malgré le manque de preuves scientifiques, de nombreux nutritionnistes y voient un point positif. En effet, les aliments fermentés acquièrent des propriétés probiotiques qui aident à équilibrer le microbiome intestinal et à réduire l’inflammation. Mais une boisson ne remplace pas une alimentation saine. Nos dents, en revanche, peuvent avoir des problèmes à cause de l’acidité du kombucha.

Les boissons à faible pH peuvent abîmer l’émail et augmenter le risque de décoloration lorsque l’on boit des boissons très pigmentées. Pour protéger vos dents, éviter de siroter du kombucha tout au long de la journée, utilisez une paille et rincez-vous la bouche avec de l’eau après avoir terminé. Enfin, le dernier avertissement concerne les femmes enceintes ou allaitantes, et les personnes au système immunitaire affaibli. Les bactéries vivantes contenues dans la boisson peuvent être nocives. Demandez conseil à votre médecin en cas de doute.

À lire aussi


Partagez :