Aider le foie à rester en bonne santé et à détoxifier le corps passe aussi par une alimentation équilibrée. Les aliments riches en fibres et en nutriments essentiels vont protéger cet organe, tandis que les sucres et les graisses risquent de le fatiguer.

Les meilleurs et les pires aliments pour le foie © iStock

Le foie est responsable d’un certain nombre de fonctions biochimiques et métaboliques essentielles au bon fonctionnement de l’organisme. Il permet de stocker les nutriments apportés par la digestion, comme le glycogène, le fer et les vitamines, il participe au métabolisme des glucides et des lipides, il traite les déchets contenus dans le sang, comme l’alcool, les drogues et les médicaments, afin de détoxifier le corps, enfin, il synthétise la bile et de nombreuses protéines. Pour l’aider à rester en bonne santé, voici les aliments à privilégier et ceux à proscrire.

Les aliments bons pour le foie

Consommer des aliments riches en fibres aide le foie à fonctionner au mieux. Commencez la journée par des flocons d’avoine, ce qui permet de réduire la graisse du ventre et d’éviter ainsi les maladies du foie. Ajoutez quelques myrtilles dans le bol pour profiter des polyphénols, un nutriment bénéfique pour le foie. Un café vous permettra de protéger cet organe des dommages causés par un excès d’alcool ou d’une alimentation malsaine. Certaines recherches suggèrent qu’il pourrait réduire le risque de cancer du foie. Vous n’aimez pas le café ? Une tasse de thé vert, riche en antioxydants, vert fera l’affaire.

Au moment du repas, optez pour des légumes. Certaines études citées par Web MD suggèrent que le brocoli est un allié de taille pour prévenir les maladies du foie. Les épinards sont également une bonne option : les antioxydants qu’ils contiennent aident à maintenir le bon fonctionnement de votre foie. Saupoudrez votre repas d’origan, de sauge ou de romarin pour ajouter des nutriments bénéfiques. En dessert, une poignée d’amandes vous permettra de protéger le foie et le système cardiovasculaire. Enfin, la seule boisson essentielle pour l’organisme et pour le foie reste l’eau. Essayez de remplacer les boissons sucrées comme les sodas par une simple bouteille d’eau.

Les aliments à éviter

Une partie du travail du foie consiste à transformer le sucre en matière grasse. En mangeant trop de sucreries, le foie fabrique trop de gras, qui finit pas s’accumuler. Les repas gras sont également un mauvais choix, car ces aliments rendent le travail du foie plus difficile et peuvent entraîner une inflammation sur le long terme. Pour l’aider à détoxifier le corps sans l’alourdir, essayez de réduire votre consommation de sel. Evitez ainsi les aliments transformés et optez pour des légumes frais plutôt que des légumes en conserve.

Trop d’alcool peut aussi faire des ravages au niveau du foie, et entraîner une cirrhose. Même les beuveries occasionnelles peuvent être nocives. Essayez de vous limiter à un verre par jour si vous êtes une femme ou à deux par jour si vous êtes un homme.

À lire aussi


Partagez :