L’activité physique chez les diabétiques

L’activité physique est essentielle pour mobiliser le corps et se sentir toujours en bonne santé. Les diabétiques sont des sujets à qui on conseille une activité physique régulière.

Les bienfaits de l’activité physique chez les diabétiques, que ce soit pour ceux de type 1 ou de type 2 sont multiples :

Equilibrer la glycémie :

L’activité physique joue un rôle important dans la diminution du taux de glucose dans le sang (la glycémie), à part le traitement médicamenteux par insuline ou par antidiabétiques oraux et le régime alimentaire adéquat. Vu que l’activité physique du corps nécessite de l’énergie, la première source facile et disponible dans le sang est le glucose. Il faut surveiller sa glycémie avant et après l’activité physique (surtout chez les diabétiques type 1) pour éviter l’hypoglycémie. De même, il faut arrêter immédiatement l’activité physique si on se sent fatigué ou mal à l’aise et mesurer sa glycémie pour resucrer en cas d’hypoglycémie.

Diminuer l’hémoglobine glyquée :

Chez les diabétiques qui ont une hémoglobine glyquée élevée, on leur recommande fortement de faire une activité physique régulière (en plus un traitement médicamenteux et un régime alimentaire adéquats : Voir article Relation hémoglobine glyquée et alimentation chez les diabétiques.

Rester actif et garder le bon moral :

Le bon moral est une chose qui aide à survivre son diabète. L’activité physique régulière favorise la sécrétion des hormones du bonheur et la diminution du stress. Elle stimule aussi la circulation sanguine, ce qui aide le sujet à rester toujours actif.

Mobiliser les réserves lipidiques :

La plupart des diabétiques type 2 ont un surpoids ou une obésité, c’est-à-dire un excès des réserves lipidiques. Faire une activité physique régulière est un moyen pour mobiliser ces réserves, et diminuer par la suite le poids en excès.

Il est conseillé de privilégier une activité physique modérée, comme la marche et la course à rythme lent, pendant 45 minutes à 1 heure presque. Les études récentes recommandent une activité physique à fréquence régulière, de 2 à 3 fois par semaine, avec un intervalle de 48 heures à 72 heures entre deux séances (1/2 ou 1/3).


Partagez :

How Eating

Laissez un commentaire